Vous êtes ici : Accueil > 2017/2018 > Classe transplantée au Mont Saxonnex CM2B et CM2C > Jour 3 mercredi 14 février
Publié : 14 février

Jour 3 mercredi 14 février

Mercredi 14 février.
Le lever est déjà plus doux et plus long que la veille. Les élèves respectent le sommeil de chacun et ont pu dormir plus profondément.
En place pour le petit déjeuner avec aujourd’hui du NUTELLA et des croissants. Nous sommes gâtés !
Après le petit déjeuner, la journée commence sur les chapeaux de roues, les guides sont déjà là, vite, nous enfilons les tenues de neige et nous nous rendons sur la terrasse du chalet.
Nous formons deux groupes : un groupe pour la randonnée en raquettes, l’autre pour l’initiation aux risques d’avalanche.
Premier groupe, la classe de Monsieur CLEMENT
Après une longue partie théorique sur les différents types d’avalanche et les risques encourus, nous avons appris à utiliser le matériel de détection en situation. Le guide avait placé des balises sous la neige et les élèves devaient les retrouver en binômes. La curiosité prenant le dessus, ils se mettent en mode secouristes, à la recherche de corps humais, euh… des objets à retrouver. Ils s’amusent, s’énervent, ne comprenant pas forcément qu’une avalanche descend la montagne. Certains sont très efficaces ! Record à battre 2 minutes et 46 secondes ! Peut-être une future vocation !
Deuxième groupe, la classe de Madame GOVILLE
Premier temps : Mettre les raquettes ! Les élèves s’entraident par 2 pour enfiler les raquettes. Ils vont et viennent avec leurs raquettes aux pieds et celles-ci ne sont pas pour utiliser sur un terrain de tennis ! Tout le monde est chaussé, nous commençons l’ascension du mont blanc, euh de la colline en face du chalet. Les élèves se font une « montagne » des difficultés qui les attentent ! Nous allons tranquillement par « monts et par vaux » à travers la neige. Première pause : des traces d’animaux  un renard est passé par là ! Deuxième pause  un lièvre est passé par ici ! Troisième pause  une hermine a traversé la neige cette nuit… Les paysages sont magnifiques, nous sommes chanceux le ciel est d’un bleu… Malgré la fatigue, nous savourons le lieu et la vue qui s’offre à nous. « Maîtresse on est bientôt en haut ? » « Quand est-ce que l’on redescend ? » « Maîtresse tu peux me porter ? » « Euh…. » Après avoir atteint la lisière de la forêt nous redescendons ! 1 heure pour monter 10 minutes pour descendre !
Un déjeuner bien mérité nous attend : sardine au beurre, rôti de porc ou dindonneaux ou omelette avec des brocolis et clémentines sont au menu. Personne ne chipote tellement ils ont faim même pour les brocolis !
Après une petite digestion, nous enfilons les vêtements de ski direction les pistes !
Les élèves sont bien mieux organisés et plus autonomes que la veille. 13h50 nous sommes tous prêts, en tenues, nous attendons de pied ferme les moniteurs ! Le groupe des confirmés part en direction des pistes bleus et rouges de la station. Ils prennent le tire-fesse de la mort qui ne tire pas mais propulse les personnes en haut de la montagne. La maîtresse en a hélas fait les frais au plaisir des enfants ! Le deuxième groupe, après un petit test sur la verte d’apprentissage, prend la direction des tire- fesses pour une descente de pistes bleues, rouges et vertes pendant toute la séance. Les débutants restent sur la verte et progresse à une allure fulgurante. 
Retour des pistes : « Maitresse, j’y arrive, je skie ! » « Maître j’ai un enfant qui m’a foncé dessus ! » « François je suis tombé au moins 10 fois ah ah ah ! » « Oualid, c’était trop dur ! » « Fanny c’était trop bien » « Kenza il faut que j’enlève mes chaussures sinon mes chevilles vont se casser » « Béatrice je suis tombé du tire- fesses ! » « Moi aussi ! » « Moi aussi » « Moi aussi ! » « La maîtresse aussi ! » ah ah ah !
Retour des pistes, des images plein la tête, chacun racontant des anecdotes sur ses 2h de ski.
Arrivés au centre, petit goûter avec un yaourt à boire à la fraise et un petit pain local au chocolat appelé la patte d’ours qu’ils dévorent tous avec appétit.
Petite pause de 30 minutes puis direction douche pour les garçons et classe pour les filles. Comme ils sont rapides, même très rapides, 5 minutes après ils nous rejoignent en classe et nous travaillons tous ensemble sur le compte rendu de la veillée d’hier soir et de la journée d’aujourd’hui. Ils sont rêveurs, des souvenirs plein la tête. Ce soir, ils vont bien dormir surtout après une bonne tartiflette !

Plus de photos demain matin ...

 

 

Portfolio automatique :